Bannière officielle février 2015

  • Profession : Blogueuse littéraire
  • Centres d'intérêts : lecture, écriture, cinéma, activités manuelles
  • Citation préférée : Rien de tel qu'un bon livre pour laisser s'échapper les débordements créatifs de notre Imagination.

Billets de lynesis

DIY : oeuf de dragon

Bonjour, 

voici un billet DIY Do It Yourself (« fais-le toi-même ») pour partager avec vous les petites choses que je fais à côté de l’écriture. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment je fais mes œufs de dragon. 

Img 982

Matériel pour un œuf : (budget en dessous de 10 euros)

– 1 œuf en polystyrène, ici 4,5 X6, 5 cm (soit la taille d’un œuf de poule)

– 180 punaises laitonnées (mais prenez plusieurs boîtes de 100, car tout dépend de la taille de votre œuf, comment vous les fixez et combien vous voulez en faire)  

– 1 morceau de carton ou une boîte en carton qui ne sert pas.

– différents vernis 

– colle universelle

– un dragon pour garder au chaud l’œuf si souhait d’élevage.

 

Réalisation : (en deux temps soit une journée si vous faites le vernis le matin, le temps que ça sèche bien et l’après-midi vous plantez les punaises)

Matériel

1) Plantez les punaises sur le carton, de manière à ce qu’elles restent fixes quand vous allez les vernir. Il vaut mieux bien les enfoncer que de les piquer à peine. Une punaise mal mise et vous allez danser avec votre pinceau. Prévoyez un bon nombre de punaises, celles en plus pourront servir pour un autre œuf. 

planter les punaises

2) Vernissez vos punaises, d’une couleur, de plusieurs, c’est comme vous voulez. Dans tous les cas, une erreur de couleur et vous en repassez une autre dessus. Une fois sec, faites quelques retouches, ou passez une 2e couche selon l’effet souhaité. Vous pouvez ajouter une base brillante, des paillettes aussi. Libre à vous de créer et de vous faire plaisir ! 

Mon astuce : vous avez un vieux vernis que vous souhaitez utiliser ? Versez dedans de la base brillante et secouez : vous avez un vernis tout beau tout neuf. 

vernir

3) Ensuite, vous piquez une première punaise en haut de votre œuf. Vous piquez les suivantes en les faisant chevaucher une par une, faisant ainsi le tour de la première punaise dont on ne voit plus qu’un tout petit bout. Veuillez à bien les enfoncer et à bien serrer. Il n’est pas nécessaire de suivre de ligne, vous enfoncez punaise par punaise avec la simple précaution de faire reposer celle en main sur celles mises. Si vous vous trompez, vous retirez la punaise et vous recommencez. C’est assez rapide à réaliser. 

oeuf en cours

4) Pour la dernière punaise, mettez de la colle pour la fixer. Toutes se chevauchent et tiennent de cette manière, pas cette dernière punaise. Vérifiez bien que tout se tient en tenant l’œuf dans vos mains.

oeuf bleu oeuf rose

=> J’ai utilisé plusieurs vernis pour le bleu, il y a au moins 4 vernis du turquoise au violet. Pour le rose (mon premier), il y a du rose clair et foncé et j’ai ajouté quelques paillettes couleur rouille sur certaines avec du vernis brillant. 

Je tiens à remercier les deux blogueuses qui ont fait de magnifiques œufs et ainsi permis la naissance des miens : La parenthèse imaginaire et Un point, c’est tout

 

À vos punaises et vos pinceaux ! 

Article 1 : Vous avez dit "Steampunk" ?

 

 

 

"L’univers est riche de possibilités qui ébranlent nos certitudes et réveillent notre capacité d’étonnement. L’univers est multiple." 

Xavier Mauméjean

 

 

 

 

Lire la suite

Du bruit dans les tuyaux.

 

Du bruit dans les tuyaux.Couverture: Andrey Kiselev/ Aude E. Lynésis.  

Genre: YA Steampunk. 

Résumé: Paris. XIXe siècle. Zélie travaille comme vendeuse dans une boutique de mode. Elle crée dans l’ombre ses propres vêtements, les « robes à babioles » utiles, surprenantes et surtout uniques. En rentrant chez elle, à bord de son drôle d’engin à vapeur, Zélie rejoint son entrepôt abandonné, près de la Seine et tombe sur une singulière rencontre : un rat qui « parle ». Celui-ci la prévient d’une menace imminente. Intriguée, Zélie suit le rongeur en compagnie de son chat Miette dans les dessous de Paris. La jeune femme ne se doute pas que toute sa vie et ses convictions vont prendre un nouveau tournant. 

N’avez-vous jamais entendu des bruits curieux dans vos tuyaux ? Pensez-vous être seul dans l’univers ?Non, non, ne regardez pas en haut dans le ciel, mais sous vos pieds ! Ceci dit, le danger ne se trouve pas là où l’on croit. 

Wheelgear

Extrait: « À ce moment-là une explosion retentit. D’immenses volutes de fumée envahirent les lieux et les individus déguisés se dispersèrent vers différents tunnels. J’aperçus alors une jeune femme surgir d’un d’entre eux, une torche enflammée à la main. Elle portait sur sa tête un chapeau haut de forme couvert de babioles en bois qui semblaient reliées entre elles par de petits engrenages métalliques. J’étais stupéfaite de découvrir la source de la fumée venir du chapeau. Elle était accompagnée du rat habillé de cuir qui se dirigeait droit vers moi, me sortant ainsi de ma cachette. Vilaine bête ! » 

Découvrez le making-of de la couverture, ici. 

Bonus: Album d'images  

Sortie ebook et papier le 21 juin 2016. 

Lire la suite

Mythonist

 

MythonistCouverture: AbigailDream/Aude E. Lynésis. Tous droits réservés. 

 

Résumé du tome 1 Disparitions : Lors d'une mission archéologique sur la Terre, Tina et son frère Quentin sont attaqués par un esprit du Mal. Quentin est blessé, Tina secouée. Cet esprit venait de Mythonist, leur dimension.
La jeune femme a de très mauvais souvenirs de son monde natal, mais pas le choix, il faut rentrer soigner son frère et trouver des réponses à ses questions. Or, trois années se sont écoulées depuis son départ et le Mal ronge Mythonist. Sans compter que Tina ramène des fouilles de son frère une pierre magique qui pourrait sceller à jamais son destin .

"Un monde caché hors du temps et de l'espace. Une jeune femme liée à la Vie, à la Mort"

 

Genre: Science-fantasy. 

 

Extrait: " Quand le Mal rongeait notre monde, le Néant revenait sur ses pas et engloutissait sans sommation maison, arbre, être vivant. Il progressait dans un sens comme dans l’autre très lentement mais il bougeait indéniablement. En éliminant des esprits frappeurs, je cherchai à réfréner le Néant. Notre monde devait s’étendre et non l’inverse. C’était ce que ma mère souhaitait que je fasse, c’est pour cela qu’elle m’avait formée à me battre. J’avais des aptitudes, il fallait les mettre à contribution. " 

 

Bonus: Plus d'extraits sur  Calaméo et une partie de la Playlist publique. 

 

Statut: En pause. Écriture terminée. 129 pages A4. 67000 mots. Je vis avec ce monde parallèle depuis mes 15 ans. J'avais écrit 8 saisons pour une série TV, je tente une saga en plusieurs tomes. Reprise pour remaniement et corrections courant 2017.